La vie et le temps,

Tout passe, rien n’est toujours,

Chaque moment est unique

Comme unique est la vie de chaque personne,

Chaque vie est aussi un monde,

Quand une personne meurt,

Un monde disparaît,

Leur rêves disparaissent,

Leur histoire disaparaît,

Le temps efface tous les souvenirs,

En fin de compte ne reste que des cendres,

La vie se termine en cendres,

Puis l’oubli et le néant,

La mort est le néant,

Le silence éternel des espaces vancants

Où tout est froid et sombre comme une tombe,

Où tout est statique et immuable,

La monotonie infinie,

Toujours la même vieux paysage,

Une montre arretée dans la même heure,

La mort est la vie arrêtée dans le temps…

Deixe um comentário

Faça o login usando um destes métodos para comentar:

Logotipo do WordPress.com

Você está comentando utilizando sua conta WordPress.com. Sair /  Alterar )

Foto do Google

Você está comentando utilizando sua conta Google. Sair /  Alterar )

Imagem do Twitter

Você está comentando utilizando sua conta Twitter. Sair /  Alterar )

Foto do Facebook

Você está comentando utilizando sua conta Facebook. Sair /  Alterar )

Conectando a %s